turbine


turbine

turbine [ tyrbin ] n. f.
• 1822; « tourbillon, roue de fuseau » 1532; lat. turbo, inis « tourbillon, toupie »
Dispositif rotatif, destiné à utiliser la force vive d'un fluide et à transmettre le mouvement au moyen d'un arbre (pour qu'il soit utilisé ou transformé en une autre forme d'énergie). Partie mobile (rotor), aubes d'une turbine. Turbines hydrauliques, à réaction (fonctionnant sous pression) ou à impulsion. Turbines d'une centrale hydroélectrique. Turbines à vapeur. Turbine à gaz, où la turbine proprement dite est couplée à un compresseur. ⇒ turbocompresseur.
Cour. Ensemble formé par les injecteurs, la chambre de combustion, le turbocompresseur. turbomoteur.

turbine nom féminin (latin turbo, -inis, tourbillon) Turbomachine dans laquelle l'énergie d'un fluide moteur (eau, vapeur, gaz, etc.) fait tourner une roue mobile sur laquelle on recueille un travail. Essoreuse centrifuge servant à séparer le sucre du sirop. ● turbine (expressions) nom féminin (latin turbo, -inis, tourbillon) Turbine à teille, machine composée de tambours rotatifs garnis d'ailettes mécaniques qui frappent violemment le lin roui pour le teiller.

turbine
n. f.
d1./d Moteur dont l'élément essentiel est une roue portant à sa périphérie des ailettes ou des aubes, mise en rotation par un fluide; cette roue elle-même. Turbine à vapeur, à gaz, hydraulique. Rotor d'une turbine.
d2./d Machine à essorer par centrifugation, utilisée notam. dans l'industrie sucrière.

⇒TURBINE, subst. fém.
TECHNOLOGIE
A. — Dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide et à transmettre le mouvement au moyen d'un arbre. Arbre, aubage, rotor, tuyère d'une turbine; turbine à gaz, à vapeur; turbine hydraulique; rendement, vitesse d'une turbine. La turbine est un organisme chargé de transformer en mouvement et force la pression formidable de la chute. Cette poussée s'exerce sur une roue de métal munie d'aubages spéciaux et fixée sur un axe, arbre d'acier puissant. L'arbre transmet mouvement et force à l'alternateur, où ils engendrent le fluide (PESQUIDOUX, Livre raison, 1925, p. 190). V. aubage ex. 1.
Turbine à action. Turbine dans laquelle toute l'énergie disponible dans le fluide est convertie en énergie cinétique avant qu'elle n'agisse sur la roue de la turbine (d'apr. Eau 1981). Si la détente de la vapeur se fait entièrement dans les organes fixes (...) c'est une turbined'action (CHAMPLY, Nouv. encyclop. prat., t. 17, 1927, p. 255).
Turbine à réaction. Turbine dans laquelle seule une faible partie de l'énergie disponible est convertie en énergie cinétique à l'entrée de la roue, une partie considérable restant sous forme d'énergie de pression qui varie pendant le passage du fluide à travers la roue (d'apr. Eau 1981). Dans les turbines américaines, (...) l'eau agit aussi bien par pression que par sa vitesse (...) [ce sont] des turbines à réaction (CHAMPLY, Nouv. encyclop. prat., t. 17, 1927, p. 255).
P. métaph. Voilà ce que faisait pour la France, la tribune, prodigieuse turbine d'idées, gigantesque appareil de civilisation (...) dégageant, au milieu de l'humanité, une quantité énorme de lumière. C'est là ce que M. Bonaparte a supprimé (HUGO, Nap. le Pt, 1852, p. 147).
B. — 1. ,,Appareil servant, dans la fabrication des crèmes glacées, à congeler le mélange utilisé en lui incorporant de l'air`` (Lar. Lang. fr.).
2. Appareil utilisé dans les sucreries pour séparer le sucre du sirop sous l'effet de la force centrifuge. Les turbines [en sucrerie] constituent une application de la force centrifuge (SAILLARD, Betterave, t. 2, 1923, p. 490).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1534 « tourbillon, ouragan » les halotz et les turbines (RABELAIS, Gargantua, éd. R. Calder, chap. XVIII, ligne 14) — 1611, COTGR.; 1. 1822 « roue motrice munie d'aubes, d'ailettes, etc. sur lesquelles on fait agir la pression ou la vitesse d'un fluide (eau, vapeur ou gaz) » turbines hydrauliques (BURDIN, Des Turbines hydrauliques, ou Machines rotatoires à grande vitesse, ds Ann. chim. et phys., t. 21, p. 185); a) 1899 turbine actionnée par les gaz (LEDIEU, CADIAT, Nouv. matér. nav., t. 2, p. 92); 1943 turbine à gaz (Military Dictionary, English-French, French-English, p. 738 [U.S. Government Printing Office] ds QUEM. DDL t. 22); b) 1904 turbine à vapeur (Nouv. Lar. ill.); 2. 1879 arg. « travail » (HUYSMANS, Sœurs Vatard, p. 20); 3. 1907 « essoreuse de sucrerie servant à séparer le sucre du sirop » (Nouv. Lar. ill. Suppl.). Empr. au lat. class. turbo, -inis propr. « ce qui tourne en rond » d'où divers objets: « toupie, sabot, bobine, fuseau dans les opérations magiques ». Fréq. abs. littér.: 27. Bbg. BALDENSPERGER (F.). Notes lexicol. Fr. mod. 1938, t. 6, p. 256.

turbine [tyʀbin] n. f.
ÉTYM. 1823, Fourneyron; « tourbillon », XVIe (in Rabelais); la forme est attestée au XVIIIe comme altér. de tribune; du lat. turbo, inis « objet conique; roue de fuseau », proprt « tournillon, toupie ».
1 Dispositif rotatif, destiné à utiliser la force vive d'un fluide et à transmettre le mouvement au moyen d'un arbre (pour qu'il soit utilisé ou transformé en une autre forme d'énergie). Machine (cit. 8), moteur; turbo-.Partie fixe ( Stator), partie mobile ( Rotor), aubes, aubages, ailettes, d'une turbine. || Tuyère d'alimentation d'une turbine. || Turbines en série, à plusieurs corps. || Turbines hydrauliques, à réaction (fonctionnant sous pression) ou à impulsion, dans lesquelles l'action de l'eau s'exerce suivant les rayons (turbines radiales, centrifuges, centripètes) ou parallèlement à l'axe (turbines axiales). || Turbines d'une centrale hydro-électrique, produisant l'électricité. || Conduite forcée amenant l'eau d'un barrage aux turbines.Turbines à vapeur, à action ou à réaction.(1905, in Rev. gén. des sc., no 8, p. 353). || Turbine à gaz, où la turbine proprement dite est couplée à un compresseur (turbocompresseur).
0 Une turbine à vapeur est une machine destinée à transformer l'énergie disponible de la vapeur en un mouvement de rotation. Une telle machine se compose d'un certain nombre d'étages placés en série; chaque étage se composant d'aubages fixes et d'aubages mobiles (…)
M. Chasseloup et L. Le Maitre, les Centrales thermiques, p. 46.
2 Turbocompresseur (turbine et compresseur).Turbomoteur (ensemble formé par la turbine et le compresseur, les injecteurs, la chambre de combustion).Turbine à hélice. Turbopropulseur. || Automobile à turbine.
DÉR. Turbinage, 2. turbiner. — V. 1. Turbiner.
COMP. Biturbine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Turbine — Turbine …   Deutsch Wörterbuch

  • turbiné — turbine [ tyrbin ] n. f. • 1822; « tourbillon, roue de fuseau » 1532; lat. turbo, inis « tourbillon, toupie » ♦ Dispositif rotatif, destiné à utiliser la force vive d un fluide et à transmettre le mouvement au moyen d un arbre (pour qu il soit… …   Encyclopédie Universelle

  • Turbine (TB) — Turbine Banderas Historial …   Wikipedia Español

  • Turbine — Tur bine, n. [L. turbo, inis, that which spins or whirls round, whirl.] 1. A water wheel, commonly horizontal, variously constructed, but usually having a series of curved floats or buckets, against which the water acts by its impulse or reaction …   The Collaborative International Dictionary of English

  • turbine — Turbine: A type of engine in which all the parts that are in regular motion are rotating, making for very smooth operation. The basic gas turbine operates as follows: air enters the compressor and is compressed. It is then delivered to the… …   Dictionary of automotive terms

  • Turbine — Banderas Historial …   Wikipedia Español

  • Turbine — Turbine, Inc. Turbine, Inc. (прежде Turbine Entertainment Software, Second Nature, и изначально CyberSpace, Inc.) компания разработчик компьютерных игр, была основана Джоном Монсаррэтом, Джереми Гэффни, Кевином Лэнджевином, и Тимоти Миллером.… …   Википедия

  • Turbine — Sf erw. fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. turbine, einer Neubildung zu l. turbo ( inis) m. Wirbel; alles, was sich im Kreis dreht .    Ebenso nndl. turbine, ne. turbine, nfrz. turbine, nschw. turbin, nisl. túrbína; turbulent. ✎ Cottez …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • turbine — UK US /ˈtɜːbaɪn/ noun [C] PRODUCTION ► a type of machine in which a wheel is driven by the movement of liquid or gas so that power is produced: »A one megawatt turbine can produce enough electricity annually to meet the needs of 700 households.… …   Financial and business terms

  • turbine — (n.) 1838, from Fr. turbine, from L. turbinem (nom. turbo) spinning top, eddy, whirlwind, related to turba turmoil, crowd (see TURBID (Cf. turbid)). Originally applied to a wheel spinning on a vertical axis, driven by falling water. Turbo in… …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.